235 eme RI

235ème RI

************************************************

RI 235 191512 066

En ce 13 aout 1914, le régiment est dans le sud de l’Alsace (Montreux-Vieux). Les allemands sont passés à la contre offensive après que les français aient conquis Mulhouse. Le régiment intervient pour bloquer cette contre-offensive. Le régiment dont le casernement est Belfort évolue dans des lieux qu’il connait bien.

* *

Tombe du soldat Victor CHAPOT, mort le 18 septembre 1914.

Cimetière les Vallons à Mulhouse

Cimetière les Vallons à Mulhouse

Le cimetière les Vallos est juste à coté de l'hopital Haserain à Mulhouse

Le cimetière les Vallos est juste à coté de l’hopital Haserain à Mulhouse

 

Ce soldat est mort à l’hôpital Haserain de Mulhouse des suites de ses blessures de guerre.
Le 235ème régiment participe à l’attaque sur Mulhouse d’Aout 1914

LE régiment fait partie de la 57ème DI

Le régiment fait partie de la 57ème DI

Ce sont les tous premiers jours de la guerre. Les français ont percu que les forces allemandes ndans le secteur n’étaient pas très importantes.
L’attaque initiale est lancée par la 41ème DI , la 14ème et la 27ème Brigade d’infanterie, en tout 19 000 hommes. Il s’agit en réalité plus d’une forte reconnaissance que d’une attaque d’envergure.

Le 7 août les français prennent Thann et Cernay au nord,  Pont-d’Aspach et Burnhaupt au centre, Altkirch au sud, cette dernière après un vif combat.

Le lendemain au matin, des éléments de la 14ème DI rentrent facilement dans Mulhouse abandonnée par les allemands. La population couve de fleurs nos soldats. Cependant dès le soir des masses d’infanterie allemand sont aperçues, elle se dirigent vers la ville. Les français évacuent la ville et se replacent sur les hauteurs au sud de la ville (vers Riedisheim), le 9 au matin.

Dans la soirée, la bataille fait rage au Sud de Mulhouse. D’autres forces allemandes reprennent Cernay et menace les lignes de la 14ème division, un peu isolée et en pointe. Le repli est décidé.

Du 10 au 13 aout , la pression allemande s’accentue. La 57ème brigade dont fait partie le 235ème RI s’oppose à la progression allemande: elle  se bat vaillamment au moulin de la Caille et  à Montreux-jeune.

Par éviter un enveloppement, elle se replie ensuite sur  dans Montreux-Vieux, derrière le canal. L’ennemi bombarde Montreux-Vieux, mais ses attaques se brisent sur ce canal.

Le combat de Montreux marque la fin de la première pointe offensive sur Mulhouse, opération téméraire sans doute, mais qui n’aboutit pas à une catastrophe, et qui laisse intacte notre frontière.

Le 19 août les français étaient de nouveau dans Mulhouse…

* *

Vignette du regiment vers 1916

Le 235ème RI , caserné à Belfort, part à l’automne 1915 pour les Balkans où il restera jusqu’à sa dissolution un an plus tard.

Une centaine de soldats du régiment sont mort dans le naufrage du « GALIA » le 4 octobre 1916.

Des détails: http://fr.wikipedia.org/wiki/Gallia_(paquebot_1913)

* * *

*

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans 235 RI, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s