176ème RI

176ème RI

Le 176ème RI, formé en 1915, a fait toute la guerre hors de France (Turquie, Grèce,…). Difficile de trouver une tombe … mais ce fut possible près de Paris, à Bagneux.

Au carré militaire à Bagneux. Photo aimablement communiquée.

Au carré militaire à Bagneux. Photo aimablement communiquée.

Le Caporal fourrier Paul Robert est mort de maladie contractée en service le 20 octobre 1918 à l’hopital auxiliaire 266 à Paris 14ème. Le virus amenait souvent une pneumonie et elle a tuée ce soldat, âgé de 32 ans. La grippe dite grippe espagnole frappe alors l’humanité. Elle touche surtout les jeunes adultes. Elle fera plus de 40 millions de morts répartis sur toute la planète. Guillaume Appolinaire et Edmond Rostand en seront des victimes (environ 400 000 en France). L’armée française cache l’étendue de l’épidémie pour ne pas donner d’indications à l’ennemi sur son affaiblissement…

* *

Fiche Militaire d’un soldat du 176ème RI

Le 176ème RI débarque à Seddul-Bahr à partir du 15 mai 1915. La petite plage est très exposée au tirs des soldats et canons turcs. Ce sont des conditions très difficiles car les progrès vers l’intérieur des terres sont misérables.

Antoine Marie NICOLAI

Antoine Marie NICOLAI

Ce caporal, natif de Carbini, petit village de Corse est mort le 22 juin 1915 en Turquie à Sedhul Bahr

3 mois plus tard le régiment part pour Salonique.

La campagne de Gallipolli ( avril 1915 à décembre 1915) est un grave échec pour les alliés.

*

RI 176 ssss

Vignette du régiment vers 1916

 *

Dans une BD récente:

RI 176 IMG_8431

**

______

Galerie | Cet article, publié dans 176 RI, vignette, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 176ème RI

  1. Jean-Marie BERNARD dit :

    L’An mil neuf cent seize le dix du mois d’octobre à neuf heures, étant à Pojli (Grèce); Acte de décès de Martin Lavignasse, soldat de 2ème classe au 176ème RI, 3ème Bataillon, 10ème Compagnie, N° Matricule 1664 au recrutement de Bayonne, né le vingt mai mil huit cent quatre-vingt-quinze à Urt, Canton de Labastide-Clairence (Basses-Pyrénées), décoré de la croix de guerre, domicilié en dernier lieu à Urt : Mort pour la France à Obïtos (Grèce) le quatorze septembre mil neuf cent seize à huit heures, tué à l’ennemi sur le champ de bataille, fils de Jean et de Miremont Marie-Anne, domiciliés à Urt, Célibataire. – La constation n’a pu être faite, dressé par moi Emile Arbonneau, Officier de détail au 176ème d’Infanterie, Officier de l’état civil, sur la déclaration de Joseph Mazoné (ou Mazoué), âgé de 28 ans, sergent-major, et de Félix Lamarlère, âgé de 26 ans, caporal, tous deux au 176ème d’Infanterie, témoins qui ont signés avec moi avec lecture.
    – Vu, pour légalisation de la signature de E Arbonneau, Officier des détails. Le sous lieutenant militaire (signé Llerïber).
    – Vu, pour légalisation de la signature de M. Aluidoré.
    – PARIS, le 8 janvier 1917.
    – Le Ministre de la Guerre, Par délégation – Le chef de Bureau des Archives Administratives (signé, illisible).
    – Pour transcription certifié conforme ; Vu le dix-neuf janvier mil neuf cent dix-sept; Le Maire.

  2. GUIGNARD Marc. dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Voici, le nom d’un soldat du 176e RI, Jean Joseph JEANDEY, mort le 15 Octobre 1918 de l’épidémie de Broncho Pneumonie grippale qui sévit plusieurs mois au sein de ce régiment faisant des centaines de morts (JMO du 176eme RI).MPL France à l’ambulance n° 57 à LESNICA ALBANIE ( site MDH).Originaire de Haute-Saône 70.
    Bonne réception et bien cordialement.
    Marc GUIGNARD.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s